vendredi 16 novembre 2007

Les objets de savoir : définition

Objet de savoir « tout élément (informatique, physique, écrit, oral, visuel etc.) qui décrit ou qui constitue une partie d’une ou plusieurs compétences de l’entreprise, quelle soit métier ou quelle soit support ». La notion elle-même de compétence doit être comprise au sens de savoir-faire distinctif, différenciant par rapport à la concurrence.

On peut alors distinguer, au sein du patrimoine d’une entreprise, trois catégories d’objets :
• Les objets liées aux compétences (par exemple : la vidéo d’un expert, une note de procédure, un manuel de formation etc.)
• Les objets culturels (par exemple : la vidéo du Pdg présentant un plan stratégique, des photos sur les racines de l’entreprise etc.)
• Les objets de transmission (par exemple : une séquence e-learning qui peut utiliser les connaissances issues des différents objets de savoir de l’entreprise).
Extrait de "UNE APPROCHE SEMANTIQUE DE LA GESTION DES OBJETS DE SAVOIRS"
Aurélie Despont (Symetrix Groupe X-PERTeam), Pierre Prevel.

1 commentaire:

mrdugage a dit…

Certes, mais en quoi cette catégorisation est-elle utile? compétence, culture, diffusion... C'est un peu la même chose, non?